Et encore des résolutions que je ne tiendrais pas…Hello 2017!…

gyvmk5ppdxi-coley-christine

Il y à un an pile, je vous partageais ici mes résolutions pour l’année tout en sachant pertinemment que je ne les tiendrais pas, et, je m’étonne moi même (oui oui), je suis quand même arrivée à toucher du doigt certains objectifs inatteignables!

Du coup, rebelote cette année, je vous balance ici (même pas peur) tout ces trucs que je me promet à moi même tous les ans et que je peine évidemment à réaliser!

Et on commence fort… car comme toute fan de Bridget Jones qui s’assume, j’ai évidemment le même objectif primordial tous les ans:

1.Vais évidemment perdre 10 kg:

jvkguwtyqag-henrique-felix

Pas évident quand on sait que cette année n’a pas été la plus diététique, entre stress du boulot (ça me fait manger) et détente à la maison et en vacances (ça me fait manger aussi…) les kilos perdus en début d’année ont été largement repris au mois de décembre. Mais cette année, encore plus que les autres mon homme s’est mis à la cuisine et me concocte des petits plats light. Du coup je n’ai plus vraiment d’excuse, il me faut juste un petit coup de pied où je pense pour me motiver à bloc! (le bouton desserré de mon jean devrait suffire…)

Mes obstacles: manger? Quelqu’un à parlé de nourriture? Ma gourmandise et la nourriture réconfort !

 

2.Me mettre au sport (bis):

ancetre-pionnier-salle-sport-musculation-01-1168x840

2ème année consécutive pour cet objectif, qui, quand même a été plutôt bien engagé sur 2016. Après avoir tenté le running (échec cuisant au bout de 3 semaines), puis le TBC (échec cuisant au bout de 5 semaines), j’ai finalement craqué pour les sirènes de la salle de sport, que j’ai malheureusement délaissé en fin d’année également… Du coup en janvier c’est reparti pour la salle 2 fois par semaine, et on y croit! Et marcher le midi au boulot…non je ne rêve pas!

Mes obstacles: Mon canapé? Non, mon plus grand ennemi c’est le temps et ma culpabilité de ne pas passer assez de temps avec mes petites puces le soir.

 

3.Arrêter d’accumuler:

guyf8zcthm-jessica-ruscello

J’ai vu de nombreux articles à ce sujet sur la blogosphère et dans les magazines, et c’est vrai que jusqu’il y a peu, je ne me retrouvais pas vraiment dans cette philosophie… Vous le savez, je marche au coup de coeur, sans parfois réfléchir vraiment à l’utilité de tel ou tel achat!

C’est d’abord avec les vêtements que j’ai commencé à faire le tri en 2016 avec un vide dressing qui m’a permis de « dégraisser  » ma penderie, puis avec vinted qui m’aide bien à faire le tri. J’ai également énormément donné de choses que je n’avais pas porté depuis des années. Et en 2017, je passe aux objets, je vais apprendre à jeter la vaisselle ébréchée, à faire des vide grenier pour tout ce qui est dans les placards et trier régulièrement!

Mes obstacles: Mes coups de coeur pour à peu près 10 choses par jour! Et mon côté sentimental qui me fait accorder de l’importance à beaucoup de petits objets. (ne pas se leurrer, je ne serais jamais minimaliste!)

 

4.Penser à moi:

72shmpbdmn8-cory-bouthillette

Ça paraît un peu bête comme truc, voire carrément narcissique mais entre le boulot qui me prend 80% de mon temps, les enfants, les transports, la maison et toutes sortes d’obligations, difficile d’avoir un peu de temps pour soi.

Vous avez d’ailleurs du remarquer que le rythme des articles ici était tout sauf régulier. J’ai bien du mal à lâcher prise et à me dire que certains soirs je ne rentre pas tout de suite et que je profite d’une heure ou de plus de temps pour me balader, aller boire un verre avec des amis, répondre à une invitation pour le blog ou même m’isoler pour écrire un article…

La gestion du temps sera un vrai défi cette année et je ne sais pas encore comment je vais pouvoir être efficace pour tout faire! Si je trouve l’organisation parfaite, je vous fait signe!

Mes obstacles: mon temps de travail et mon temps de trajet, beaucoup trop extensibles… Ma culpabilité de maman qui m’empêche parfois de vivre à 100% certains instants…

 

5. Être heureuse:

qj1j4hodnti-brooke-cagle

Je dois dire qu’en 2016 ça à pas mal fonctionné, alors en 2017, je remet le couvert. Et surtout je n’oublie pas mon mantra: « le bonheur ça se travaille! »… Et ça demande quelques efforts!

 

 

 

 

 

You may also like

Un commentaire